Archive for the 'MUSIC' Category

DAN GREENPEACE & DJ YODA

KOOL ERC > DJ LEGEND

Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bronx Bboyz

Le south Bronx des 70’s un « désastre » socio-urbanistique, un véritable mythe urbain, l’image du ghetto dans la culture HIP HOP et sont foyer original à NYC. Il y a de la matière. Une bonne lecture pour appréhender la ville dans l’imaginaire  : La poétique de l’espace > Gaston Bachelard > Egalement plus spécifique à l’expansion urbaine, du village « pionner » à la mégapole indrustriel aux Etats Unis d’Amérique du Nord (urbanisme/sociologie)> L’école de Chicago – naissance de l’écologie urbaine > Yves Grafmeyer et Isaac Joseph >:-p Kretsi CP5

BLOC PARTY STALINGRAD > 1986

Non trop trop fort, j’avais oublié le survet SERGIO TACHINI, (ST FORCE crew ;-D), LE CHALLENGER adidas ( bleu foncé et bleu clair), les baligeo et  les écharpes BARBURRIES, etc… Paye ta remonté OLDSKOOL. DJ DEE NASTY au platine, dans le terrain de LA CHAPELLE : STALINGRAD, vous avez reconnu le petit morceau de carrelage qu’il y avait dans un coin juste derrière le mur d’entrée, RESPECT. :> Kretsi CP5

DEENASTYLE#00 > 1987

Le son qui va avec, la mythique émission de DEENASTY & LIONEL D sur RADIO NOVA. mmmm c’était le vendredi non?   Je me souviens plus très bien, j’ai la mémoire qui flanche…. :> Kretsi CP5

John Coltrane :: Alabama :: Jazz Casual

Moi j’ai rien à dire, juste j’écoute et merci Jean, mmm pardon John.

La Marseillaise > BIBLIOTHEQUE DIGITAL MONDIALE

La Marseillaise – Bibliothèque numérique mondiale

Shared via AddThis

Je viens de découvrir ce site http://www.wdl.org
Et bien c’est de la boulette … Notamment pour ceux qui lise l’Arabe ( pour ceux qui ne le lise pas non plus d’ailleurs, car les calligraphies sont somptueuses) De tres beau manuscrits calligraphié du Coran a telecharger, A consommer sans modération (la bibliothèque évidemment)

Ci présent un lien vers > Un des tout premier enregistrement du XIX sur cylindre de cire, La marseillaise chanté par des ex-communards ( La Commune de Paris 1870, la lutte des classes, ça vous dit kekchoz? NON !!!

Allons enfants de nos Téci,

formons nos bataillons ( CP5),

cherchons cherchons,

que des mots abreuvent nos micros et  des brulures* abreuvent nos murs

Aux armes galériens

 Le jour de regloi est arrivé

*Brulures: termes traduit de : BURN WHOLE TRAIN, TOP To BOTTOM (voir glossaire de Subway Art), par extension il s’agit de « bruler » (peindre une fresque mural, remplir de bas en haut dans la plus pur tradition de style Graffiti/HIP HOP).

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

LA MARSEILLAISE de Rouget de l’isle ( à vizitir sur WIKIPEDIA, et à consultir à tout instant)

Bon je vais pas vous passer la version de Mireille Matthieu mais:

 

text

West Side Story-Jet Song

WEST SIDE STORY . Quelle rapport avec le Graffiti me diriez vous! Bon certes, le passage que j’ai trouvé n’est pas le plus éloquent)

Mais il faut absolument voir et revoir ce film et en particulier le générique de fin. Bref … Une image vaut un long discours, mmm pas sure…

JETS / vs / SHARKS > PROLOGUE

Hin hin hin , j’en vois déja qui ricane. C’est sur clair nous sommes looooin du GanstaaaaRaaap, mais pour ce qui est des des sources du graffiti on y est, le décor est planté. J’imagine que vous aurez vu et remarqués dans l’extrait ce-dessus, les inscriptions sur les murs JETS, SHARKS,  Faut replacer le contexte l’action se déroule à WEST SIDE HARLEM au cours des 50’s. Il y a 50 ans deja! Mais le plus remarquable c’est que ce film met du pain sur la planche , de la matières à reflexions.

C’est indiscutablement un chef d’oeuvre cinématographique, un classique de la comédie musical, comme l’on dit. Malgré des intentions de départ louable ( une adpatation de Roméo et Juliette version NY 50’s style avec confrontation Judaisme vs Catho ). Il est notable que ce film est tout de même un peu bancale, voir étrange sur un point. Car il met uniquement en scène les communautés : Americano-Anglo Vs  Hispano PortoRicaines, en faisant, mais alors totalement abstraction de la communauté Black Afro-Américaine.

Ce qui est pour le moins surprenant, en ayant pour décor HARLEM, LE quartier Black de NY , bon certes c le west side harlem qui est un quartier Hispano*!! Je l ai vu et revu 3 fois et pourquoi la communaute Black n est pas ou a peine figurer ( je crois qu il y a dans la scene du bal ou y tombe crock qu il doit y avoir des figurants, mais je me souviens pas de trop, je vais lere voir), un flagrant exemple d’ostracisme.

Spike Lee ne sort pas de nulle part c sur :

we are the sons of the ghetto and we will survive*

*ceux qui connaissent cette phrase comprendront. ( Pour les autres >voir SUBWAY ART page  95 > SKEME 1982, j’ai pas la photo sous la main je l’ajouterais plus tard…)

* JE connais pas NY, maus j aidemade a un pote qui vit a Brooklyn et qui ma confirmer, a verifier apr vous meme, si avea des infos plus precises, merci de poser vos commemtaires.

Kretsi CpKeus


CHACALZ NEWZ > MAIL

Rejoignez 19 autres abonnés

SOUNDCLOUDZ

SECRET CP5 FLICKRZ

2001_05_01_One_way_Bush_greenspan-maket

SECRET_CP5_AVATAR

secret_02

secret_01

lost life 98 copie

Plus de photos

RSS NASTY FLICKRZ RSS

RSS CORKA FLICKRZ RSS

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

RSS RUNLE RSS

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

GOSSIP BLOG

Visit

  • 88,580 hits
Art & Artist Blogs - BlogCatalog Blog Directory